Quel est le public capté via Facebook par les principaux candidats ?

Print Friendly, PDF & Email

La startup belge SoPrism a développé un outil qui permet d’identifier les profils tels que Facebook les voit. Pour cela, elle utilise les informations dans Facebook ads pour calibrer une audience sur base de multiples requêtes. Pour les candidats de la présidentielle, il est ainsi possible de voir ceux qui ont un « intérêt pour » une personnalité. Elle a réalisé les analyses pour les 4 principaux candidats de la présidentielle. La répartition des gens ayant un intérêt est la suivante :

Pour comprendre les graphiques suivants, il faut comprendre que SoPrism compare la population française dans son ensemble par rapport aux gens ayant un intérêt pour un des candidats. Il voit ensuite quelle tranche de la population est la plus spécifique à chaque candidat.

I.  Démographie

Sur Facebook, tous les candidats sont parvenus à toucher les 18-24 ans à l’exception de Fillon qui marche particulièrement fort sur les profils seniors et de Mélenchon qui arrive à capter la cible des 13-17 ans.

Au niveau des diplômes, Fillon capte le plus des universitaires tandis que pour Le Pen, ce sont des profils de secondaires.

II. La Mobilité

Ceux qui ont un intérêt pour Macron sont davantage friands de voitures partagées que la moyenne Française. Pour Fillon et Mélenchon, c’est le tram, tandis que ceux de Le Pen privilégient la voiture.

Les marques les plus spécifiques pour chaque candidat par rapport à la population française. Pour Le Pen, il y a plus de gens disposant d’une Renault que la moyenne. Pour Fillon, c’est Tesla, Mélenchon Subaru et Macron Volvo.

III. Médias

Pour les radios préférées, on est presque dans le stéréotype puisque la radio la plus spécifique des publics intéressés par Le Pen est Rire et Chanson. Profil plus classique pour Fillon et Mélenchon avec France Info et France Inter. (Pour la petite histoire, France Inter est de loin la radio préférée pour Mélenchon, à la fois en volume et en critères de spécificité par rapport à la population française) Pour les intéressés envers Macron, on est dans du BFM Business Radio.

On continue dans le classique puis que le journal le plus spécifique des intéressés par Fillon est La Croix, La Voix du Nord pour Le Pen et le Monde diplomatique pour Macron. Enfin, il s’agissait de Direct Matin pour Mélenchon.

Le magazine est un peu plus tortueux. Auto Plus pour Le Pen, Fortune pour Macron, Ici Paris pour Fillon et Vanity Fair pour Mélenchon.

Au niveau des chaînes, comme on analyse surtout la spécificité par rapport à la population française, on est dans du très segmenté. Ab1 pour Le Pen, BFM pour Macron, France 5 pour Fillon tandis que la jeunesse des intéressés par Mélenchon se matérialise sous la forme de MTV.

L’émission préférée des personnes intéressées par Le Pen est Cauchemar En Cuisine. Ce côté populaire se retrouve dans  ceux intéressés par Mélenchon puisqu’ils sont particulièrement fans de Danse Avec les Stars. Pour Macron, c’est Le Petit Journal tandis que l’âge des intéressés par Fillon se voit par le choix de « Des Racines et des ailes ».

Pour les séries préférées, concordance entre Macron et Fillon avec le Palma Show. Camping Paradis est le meilleur choix pour ceux qui apprécient Le Pen tandis que Supernaturel est la série des Melenchon addictif.

IV. Les banques  et assurances

Assez cocasse, mais les fans de Mélenchon n’aime aucune banque. Tous les scores de banque et assurance sont en dessous de la moyenne française…. Fillon et Macron héritent de… Goldman Sachs tandis que les Lepenistes sont plutôt fans de la GMF.

V. Les personas de chacun des candidats

Il s’agit des 3 types de profils les plus représentatifs de chaque candidat.

Fillon

Les personas de Fillon sont plutôt éloignées des critères vus ci-dessus. On est plus dans des cibles de 25-55, au profil universitaire, vivant en Ile-De-France, et plutôt de sexe masculin.

Macron

Pour Macron, on est dans la cible 18-35 (un peu plus jeune, universitaire et vivant en Ile-De-France.

Le Pen

Le Pen a des profils du nord de la France entre 18 et 34 ans ayant fait des « high school ». Le tout également de sexe masculin.

Mélenchon

Mélenchon est le seul qui a des persona féminines. Sa cible est bien plus jeune entre 13 et 24 ans, le tout en Île-de-France.