Reputatio Lab sort en version 2.0 !

Related Post

Voilà plus d’un an que Reputatio Lab existait sous sa forme WordPress. À l’origine, une simple migration rapide vers WordPress, le site avait bien besoin d’un lifting total, tant il devenait difficile de retrouver des articles de façon structurée. Le blog évolue donc vers une forme plus proche de mes besoins et de mes intérêts actuels. Petite revue des lieux des changements qui accompagnent cette version.

1. Une augmentation de souplesse

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.33.40

Premier changement : l’apparition d’un onglet news dont je me sers. Ce format permettra d’avoir beaucoup plus de souplesse dans l’écriture d’un article, parfois juste pour quelques lignes. Un comble pour ma part qui a pris l’habitude de n’écrire un article que lorsqu’il prendrait au moins 6 à 7 minutes à lire.

2. Un logo

cropped-ReputatioLab-Logo.png

Le site n’avait jamais vraiment eu de logo, tout juste une bannière construite à la va-vite. C’est désormais changé. Par ce logo, j’ai également voulu reprendre des éléments proches du logo de mon laboratoire, car mon petit laboratoire des crises et des réputations me sert à mener mes recherches au sein du Lasco.

3. Deux nouvelles sections

Deux nouvelles sections font leur apparition : communication politique et livres. Si la première avait toujours eu une existence officieuse, la deuxième est nouvelle. De plus en plus d’étudiants et des professionnels sont à la recherche de livres qui satisferont leur envie. Or, en tant que chercheur, on lit beaucoup de livres. Pour schématiser cela, l’intérêt académique (la recherche), l’académique professionnel (les pros) et l’intérêt global (le plaisir de lecture) pour guider au mieux les étudiants une fois que la liste deviendra exhaustive.

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.41.55

4. Hall of Bad Buzz et Pinterest

Une des plus grosses parties de l’update consistait à encoder pas moins de 254 crises 2.0 pour vous les rendre le plus accessibles possible. Il s’agissait également d’une demande que l’on me faisait chaque fois : « tu n’aurais pas une crise dans le secteur énergétique ? ». Si le classement des crises par date ne posait aucun souci au début, le passage en traitement plus « base de données » était une étape obligatoire. Cela a mené à la création de deux choses :

a) Un compte Pinterest

Consultez le profil de Nico sur Pinterest.

b) Le Hall of Bad buzz

Désormais chaque cas est unique et est encodé comme tel. Cela vous permet d’accéder à tous les cas très facilement :

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.47.36

J’ai également classé chaque crise selon 4 facteurs qui vous sont directement accessibles :

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.47.20

 

Eux-mêmes encore subdivisibles :

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.53.44

 

Le travail fut absolument titanesque, mais j’ai bon espoir qu’il sera très utile pour d’autres étudiants qui écrivent sur les bad buzz ou même les professionnels pour avoir des exemples à porter de main.

5. Développement de la partie personnelle

Dernier changement, celui du développement de la partie personnelle.

Capture d’ecran 2015-07-21 à 11.56.48 Si pas mal de gens connaissaient mes analyses, peu connaissaient la partie de « service à la société » que je mets en œuvre à travers mes consultances, mes formations et mes conférences. Il devenait indispensable de mettre toute la transparence sur ces aspects.

 

Voilà pour les grandes lignes de cette version 2.0 qui j’espère vous plaira ! On se reverra très prochainement pour de prochaines analyses de crise, des revues de lecture et autres joyeuseries. Merci à tous pour votre fidélité.