Société Générale

La Société Générale et le Cic ont fermé les comptes bancaires de l’ONG Baraka City avec lesquels ces derniers recevaient jusqu’alors les dons. S’ils ont, par l’entremise de la Banque de France, réussi à ouvrir un compte au Crédit du Nord (ironie de l’histoire, filiale de la Société Générale), celui-ci ne leur permettra pas d’avoir les mêmes options que pour un compte classique.

La raison ?  L’ONG ne donne pas vraiment de raison officielle, mais elle pense que c’est lié à la question d’une personne de la cellule risque de la Société Générale qui demandait si les donateurs de Baraka City étaient des islamistes. Une guerre d’astrosurfing s’est alors engagée au cours duquel aucune des banques n’a cédé. Pour preuve, cette cartographie montre l’isolement dont fait preuve l’ONG dans sa bataille :

Pour une analyse plus complète, voir celle que j’ai faite ici !

Enseignements:

  • La seule arme du bruit n’est pas toujours utile pour faire plier une entreprise.

Caractéristiques

Marque SociétéGénérale
Origine Organisation non gouvernementale
Secteur d'activité Banque
Print Friendly, PDF & Email