New York Police Department

Pour « redorer » son image, la Police de New York a lancé une opération sur Instagram et Twitter demandant aux gens de poster une photographie avec un policier via le hashtag #myNYPD. L’opération n’a pas eu l’effet escompté puisque cela a rapidement tourné à des photographies un peu moins conventionnelles. 

https://twitter.com/KimaniFilm/statuses/458687307013308416

Et d’autres photographies ici : http://www.glamourparis.com/snacking-du-web/articles/le-bad-buzz-de-la-police-de-new-york-sur-twitter-fail-new-york-police-mynypd-nypd-23042014/22672

Enseignements :

  • On ne redore pas son image sur les réseaux sociaux. Celle-ci vous suit sur les réseaux sociaux
  • Je vais surprendre, mais alors que tout le monde a parlé d’un gigantesque bad buzz et que la réputation était détruite, j’estime qu’il n’en est absolument rien. Tout d’abord, la réputation n’est pas détruite, c’est la réputation de la police de New York. Ensuite, c’est une véritable opportunité pour la police de New York de voir l’ensemble des choses négatives à son encontre : les contrôles intempestifs, les attaques contre les manifestations, etc. En faisant un reporting de l’ensemble des choses négatives, il est possible d’avoir un état des lieux des choses à améliorer. Le  Bad Buzz ne coûte donc rien à la police alors qu’il a la valeur d’un véritable audit d’image

Caractéristiques

Marque New York Police Department
Origine Service communication
Secteur d'activité Service
Print Friendly, PDF & Email