Maison Dandoy

Ce fut la polémique belge du mois. La Maison Dandoy a mis dans son magasin une série de visuels dont un particulièrement sexiste :

Dandoy

Ce visuel est vu par une femme qui le répercute sur Facebook qui n’est autre que la belle mère d’un social média manager bien connu de Bruxelles. La polémique est alors menée par 6 personnes. Petit à petit celles-ci vont alerter le premier média : la capitale. L’ensemble est bien montré dans ce graphique des tweets :

Visibrain Dandoy

Le problème, c’est que la Maison Dandoy fera la sourde oreille. D’abord sur Twitter :

https://twitter.com/Jccipolla/status/697050261567700992

Ensuite dans les médias, puisque le responsable dira que les gens se plaignant « n’ont rien compris à l’art ». Ce qui est reproché, est le fait que les autres visuels montrent bien la tête des hommes, mais pas celle de la femme. Cette succession de maladresse va faire que la polémique va enfler.

https://twitter.com/Jccipolla/status/697063297334558721

De nombreux politiques vont alors prendre position, et cela fera encore les plateaux TV.

Enseignement

  • Simplement faire amende honorable en déclarant comprendre la polémique, mais ne pas avoir eu cette intention, aurait suffit à éteindre ce qui avait tout d’une mini crisounette.

Caractéristiques

Marque Maison Dandoy
Origine Service communication
Secteur d'activité Bien alimentaires
Print Friendly, PDF & Email