Kinder

Dans un magasin, on voit côte à côte deux types de Kinder : un rose, pour les filles ; l’autre bleu pour les garçons. Au-delà du marketing genré, c’est surtout la différence de prix qui interpelle puisque la version féminine est 18 centimes plus chers !

Kinder Surprise

La chose est dénoncée sur Facebook à Kinder :

https://www.facebook.com/gauthier.quatelas/posts/10156707009475193

Il n’y a que quelques partages, mais les articles et des tweets vont être lancés contre Kinder qui rappellera :

Réponse de Kinder

Selon Monoprix, « cette différence de prix est due non pas à la clientèle ciblée, mais à des données intrinsèques des volumes de vente sur les produits ».

Enseignement :

  • Le marketing genré est toujours un terreau extrêmement fertile pour la crise.

Caractéristique de la crise 2.0

Marque Kinder
Origine Partenaires
Secteur d'activité Biens alimentaires
Lieu de mécontentement Twitter / Facebook
Lieu d'où survient la crise Facebook
Date mars-16
Niveau de la crise 1
Typologie Fonctionnelle
Valeurs Feminisme