Crédit lyonnais

Une petite entreprise de Bijoux, Laudate , se doit de retirer tous les logos LCL de son site internet et de ses enseignes. Client depuis 3 ans, l’entreprise ne comprend pas. L’affaire devient médiatisée à partir du moment où le site famillechrétienne.fr en fait l’écho, déclenchant des articles de blog et de nombreux tweets. Ceux-ci parlent de plusieurs familles fermant leur compte de la banque.

Interpellée par les internautes, LCL réagira par l’entreprise de son responsable de presse : « l’obligation de neutralité implique que le logo de LCL n’apparaisse pas pour toute entreprise ou association à caractère politique, syndical et religieux »

Et celui-ci de rappeler les engagements avec diverses organisations catholiques :

« Nous travaillons avec des fonds éthiques, comme Hymnos créé avec l’aide de congrégations religieuses, poursuit Olivier Tassain. Et nous sommes partenaires d’œuvres comme Habitat et Humanisme du Père Devert ou les Orphelins apprentis d’Auteuil. Tous ceux qui connaissent l’histoire de la banque savent que nous sommes heureux de travailler avec les catholiques. »

Enseignements:

  • Les communautés déjà fortement structurées sont particulièrement rapides à se mettre en place et à provoquer une crise 2.0.
  • L’importance de la communication sensible avant qu’une crise arrive. LCL demande la neutralité dans ses logos mais rappelle son engagement avec des associations catholiques. Elle paraît donc plus crédible et limite grandement la crise puisque même le site famille chrétienne ne met plus en ligne que l’article comprenant la réponse de la marque.

Caractéristiques

Marque Crédit Lyonnais
Origine Juridique
Secteur d'activité Banque
Print Friendly, PDF & Email