Les mémoires des crises 2.0 : 2016 (Octobre)

Nous sommes donc maintenant au 10 ème mois de l’année avec très peu de cas. L’occasion de remercier Brandwatch pour m’aider à monitorer les cas via un panel dédié.

84. Décathlon

Lieu d’où survient la crise : Offline

Lieu de mécontentement : Facebook/Twitter
Niveau de crise : 1

Une affiche Décathlon à Ajaccio va déclencher la polémique :

Décriée sur Twitter et via Facebook, l’affiche montre des balles de fusil « spéciale migration ». Suite à la polémique compréhensible vu le climat autour des migrants, Décathlon a réalisé un communiqué :

« Bonjour à tous. Non, ce n’était pas de l’humour, plutôt une communication très maladroite. Pour information, cette affiche était visible uniquement sur notre magasin d’Ajaccio. Elle a ensuite été détournée sur plusieurs sites web et pages Facebook. Afin d’éviter tout amalgame, nous avons immédiatement retiré cette affiche de la façade de notre magasin. Bonne journée. »

Enseignement :

On se demande quand même comment tout cela a été possible.

85. Michel et Augustin

Lieu d’où survient la crise : Twitter

Lieu de mécontentement : Twitter
Niveau de crise : 1

Après la polémique précédente autour de Fillon, Michel et Augustin connaitra un autre bad buzz du même style en étant accusés d’être homophobes.

Plus d’informations sur : http://www.huffingtonpost.fr/2016/10/15/lentreprise-michel-and-augustin-repond-aux-accusations-dhomoph/

86. C8

Lieu d’où survient la crise : Offline

Lieu de mécontentement : Twitter/Facebook/Blog
Niveau de crise : 2

Grosse polémique dans l’émission d’Hanouna sur C8. En effet, durant l’émission, un des chroniqueurs, Jean-Michel Maire a embrassé les seins d’une femme sans avoir son accord.

La polémique a été pour le moins énorme sur presque tous les réseaux.

Enseignement :

Il y avait tous les ingrédients pour une grosse polémique.

87. Canal +

Lieu d’où survient la crise : Offline

Lieu de mécontentement : Twitter/Facebook/Blog
Niveau de crise : 3

Suite à l’arrivée de Morandini sur la chaîne d’information Itélé, de nombreux journalistes d’télé vont exprimer leur mécontentement. Ces journalistes seront rapidement supportés par le public, le tout créant un volume de tweets particulièrement conséquent.

En réponse à cette polémique, Canal + a décidé d’opposer le #JeSoutiensLaPresomptionDinnocence

Au final, le bad buzz continuera de manière ouverte sur Twitter et la rédaction d’iTélé fut décimée.

Enseignement :

Une crise interne totalement visible par tous depuis Twitter.

88.Vivelle Dop

Lieu d’où survient la crise : Facebook

Lieu de mécontentement : Facebook
Niveau de crise : 1

Micropolémique pour la marque Vivelle Dop suite à une publication sur Facebook :

« Pour draguer une fille, il faut l’aborder dans un lieu propice ! Et toi quel est ton lieu favori ? ». La problématique de l’harcèlement de rue sera alors abordée dans les réponses au post en question. Cela alertera un journaliste des Inrock qui publiera un article où figure la réponse de la marque :

Suite à l’article, la publication sera supprimée.

Enseignement :

Cela semble plus être une récupération politique qu’un véritable bad buzz. Et ce, d’autant plus que le nombre de commentaires est assez faible.

89.Lapeyre

Lieu d’où survient la crise : Facebook

Lieu de mécontentement : Facebook
Niveau de crise : 1

Polémique pour Lapeyre suite à une collection de meubles intitulée « Colonie ».

En réalité, il s’agit d’une ultra crisounette puisqu’il n’y a que 500 tweets par 300 personnes et 50 commentaires sur Facebook.

 

Pourtant, cela fera l’objet d’un article dans Buzzfeed et M6info. Lapeyre enlèvera d’ailleurs la collection.

Enseignement :

Des fois, on se demande pourquoi un cas est traité par la presse, alors que d’autres pas du tout.