Quels sont les publics des deux candidats à la Primaire sur Facebook ?

Grâce aux informations dont Facebook dispose, il est possible de faire le portrait des publics d’un candidat sur le réseau social. SoPrism a ainsi pu analyser des multiples facteurs pour isoler le public de Fillon ou Juppé par rapport à la population française moyenne. Attention, cela n’a pas valeur de sondage, mais cela permet de voir comment Facebook voit les différents candidats. Rappelons que pour plus d’indicateurs, il y a mon article ici.

Géographiquement

A gauche se trouve Juppé, à droite Fillon. (Ou d’abord Juppé puis Fillon suivant le responsive design)

2016-11-15-16_35_03-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

2016-11-25-16_28_25-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

 

Fillon score essentiellement dans le centre alors que Juppé score dans son fief du sud-ouest.

Démographiquement

Juppé

2016-11-15-16_36_21-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

2016-11-15-16_37_24-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Fillon

2016-11-25-16_30_43-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge2016-11-25-16_37_06-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Les deux hommes politiques sont essentiellement porteurs sur les + de 50 ans. Fillon touche un peu les 45-54. Sur la répartition homme-femme, on est exactement dans le même ordre de grandeur.

Médias favoris

Juppé :

2016-11-15-16_40_17-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Fillon :

2016-11-25-16_39_30-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edgePas de négatifs pour Fillon tandis que du côté de Juppé, on n’aime pas trop les réseaux sociaux.

Juppé :

2016-11-15-16_41_49-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edgeFillon :

2016-11-25-16_41_59-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Pour les périodiques, aucun de particulier n’émerge. France Soir n’est par contre plutôt pas apprécié. De même, aucun magazine particulier n’émerge. Les magazines féminins sont moins appréciés ce qui est assez logique vu la faible part de femme parmi les gens qui ont un intérêt envers les deux hommes politiques.

Juppé :

2016-11-15-16_43_06-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Fillon :

2016-11-25-16_43_46-dashboard-soprism-com-et-9-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Juppé :

2016-11-15-16_46_34-dashboard-soprism-com-et-7-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edgeFillon :

2016-11-26-08_30_16-dashboard-soprism-com-et-11-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edge

Juppé :

2016-11-15-16_57_49-dashboard-soprism-com-et-8-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edgeFillon :

2016-11-26-08_32_08-dashboard-soprism-com-et-11-pages-supplementaires-%e2%80%8e-microsoft-edgePosition plus ou moins semblable au niveau équipe de football à part que les Girondins de Bordeaux préfèrent Juppé à Fillon

Conclusion

Selon Facebook, les personnes qui expriment un intérêt pour les deux candidats à la primaire sont donc plus ou moins semblables. Un peu plus jeune et moins fan des Girondins de Bordeaux pour Fillon. La seule vraie différence est qu’il y a 280 000 personnes qui ont un intérêt pour Juppé tandis qu’il y en a 160 000 pour Fillon. Signe supplémentaire s’il en fallait que les indicateurs social media ne sont pas représentatifs !