Le compte officiel @Prefet37 achète des followers et nous prend pour des jambons

Dur monde que celui des comptes Twitter des préfectures. Tous mis en concurrence constamment pour obtenir les meilleurs résultats alors qu’ils ont tous les mêmes noms à la différence de leur lettre. C’est sans doute la raison pour laquelle le @Prefet37 a décidé de commettre l’irréparable : acheter des faux followers. En plus de cela, il s’entête à nous prendre pour des jambons dans sa défense. Pour cette raison, je déconstruis le processus de perlimpinpin.

On l’imagine à regarder le classement des préfectures fournies par La Netscouade tous les soirs avant d’aller dormir. Et ce compte tout en haut, celui du Var, si inaccessible en raison de sa position d’acteur historique des préfectures sur Twitter. (Loué par les habitants comme par les professionnels)

Capture d’ecran 2016-02-02 à 16.30.52

Pour rappel, l’achat de followers consiste à acheter des followers à un service de vente dans le but de tronquer les chiffres et de paraître influent. Cette solution a par exemple été utilisée par un homme de l’ombre de François Hollande, Faouzi Lamdaoui.

À chaque fois, ces montages sont facilement identifiables, car ils sont caractérisés par une forte hausse du nombre de followers dans un faible laps de temps. Des solutions plus onéreuses existent pour distribuer ce nombre de followers dans le temps pour que cela paraisse plus « vrai ».

Voici par exemple un exemple de « vraie » augmentation de followers. (Mon compte en fait)

Capture d’ecran 2016-02-03 à 10.36.28

Ajoutons qu’il existe d’autres solutions pour gagner facilement des followers. Cela consiste à suivre un grand nombre de personnes pour qu’ils nous suivent et puis unfollow tout ce beau monde. Xavier Couture a ainsi joué à ce jeu de saltimbanque :

Parfois c’est un peu plus subtil et on fait de petites manœuvres pour que cela soit moins visible. C’est le cas de Geoffrey Hurth.

D’autres exemples de crasses existent dans mes plongées dans les égouts de l’influence Volume 1 et Volume 2.

Bref, habitué à suivre les activités des différents comptes de préfecture (j’aime la crise et je suis membre de Visov) je découvre un nombre de followers particulièrement conséquent sur un compte qui n’était pas habituellement « populaire » :

Prefet 37 tricheur 5508 followers

Et pour cause,  la courbe des followers est une érection

Follower Prefet 37 Arnarque

Quand je décide de voir les followers, je découvre des comptes pour le moins bizarre :

Followers Prefet 37

Il se trouve que le compte des environs de Tour doit être suivi par une armée de migrants :

Prefet37

Je me décide alors d’alpaguer le compte pour avoir une réponse quant à cette activité suspecte :

Bon j’exagère un peu sur les deniers publics puisqu’il n’a du payé que dans les 6 à 9 euros pour sa livraison : (ajoutons du pathos : mais cela aurait permis de payer 9 cafés à des pauvres migrants dans le besoin)

Capture d’ecran 2016-02-02 à 16.42.03

Notez également que la croissance a été tellement grande que l’outil n’a pas enregistré tous les followers. (les 5500) Loin de répondre à mes questions et celles d’autres twittos, le compte du préfet tweete tranquillement sa petite conférence de presse.

Je décide alors de recommencer mon petit abordage :

C’est alors que remarquant sans doute que je n’allais pas lâcher l’affaire, on remarque un curieux désamorçage puisque le compte va perdre plus de 800 followers :

Régime followers Prefet 37

On remarque le régime Yoyo également sur la courbe :

Régime Yoyo Followers préfet 37

Il reste cependant du gras dans ses followers puisque l’audit de compte montre encore plus de 1850 fake followers :

Achat de followers par Préfet 37

Toujours pas de réponse du compte du préfet. En réalité, il publiera sans répondre un commentaire pour le moins grotesque et loufoque :

Où il se trahit lui-même en parlant de succès… inespéré. Pour sur, acheter des faux followers qui ne servent à rien sinon gonfler un ego numérique, c’est assurément un succès inespéré ! Piètre communicant qui jette l’opprobre sur une préfecture et sur tous les autres préfets qui font admirablement bien leur boulot tous les jours. Succès… inespéré !

  • gauchedecombat

    oui, et ? Perdre tant de temps pour un phénomène si banal et dérisoire… Rien d’autre à faire ?

    • Pourquoi avoir pris le temps de me répondre ? Rien d’autre à faire ?

    • Vanderbiest Nicolas

      Pourquoi perdre tant de temps à me répondre alors … Rien d’autre à faire ?

  • Lilian

    A savoir que l’on peut acheter des followers pour n’importe quel compte. Comment être sur que c’est bien la prefecture qui a réalisé cet achat?

    • Vanderbiest Nicolas

      On ne peut pas. C’est pour cela que sa réponse et la baisse de followers après l’avoir cité étaient essentielles. Par ailleurs, je connais peu de personne qui irait payer pour qu’un autre compte ait des followers. Surtout que ca n’était à mon avis pas destiné à être su. (Qui regarde cela ?)

      • Lilian

        Il y a de forte suspicions mais je pense qu’on ne peut en tirer aucune conclusion. Cela intéresse les personnes dans le milieu (cf votre article) et peut ternir la réputation d’un compte avec quelques euros

  • headmind

    Bonjour,
    Très intéressant, merci !
    Quel outil utilises-tu pour voir l’historique des followers de quelqu’un? Est-ce que ça existe également pour facebook?
    Merci !

    • Vanderbiest Nicolas

      Twittercounter ! Je ne sais pas pour Facebook