Le Thunderclap de la NVA et du PS tourne au Thunderflop

Print Friendly, PDF & Email

Cela devait être la foudre qui allait s’abattre sur les réseaux sociaux, le dernier coup d’une campagne qui allait faire s’abattre le spectre du parti nationaliste sur les cendres d’une Belgique destinée à disparaître. Pourtant, la campagne Thunderclap de la NVA a tout du pschit qui aura eu plus de visibilité pour l’annonce de son lancement que pour son exécution en soi ! Le parti socialiste a également voulu suivre le mouvement, avec un flop encore plus conséquent. Retour sur ce qui devait être l’événement de communication politique social media du mois et qui a été un véritable flop.

I. Introduction

Petite précision pour mes lecteurs français, la NVA est un parti séparatiste flamand qui espère obtenir plus de 30 % dans le but d’être indispensable à la formation du gouvernement. Gouvernement, qui serait le dernier du pays tel qu’on le connaît, à savoir que le fédéralisme disparaîtrait au profit du confédéralisme.

Afin de contourner les règles qui stipulent que l’on ne peut plus faire campagne durant le jour du vote, la NVA avait mis en place pour le 25/05 un Thunderlap , site qui permet d’envoyer automatiquement au même moment un tweet prédéfini au départ. Cela fut déjà utilisé par l’ONU pour la campagne « I Was Here » en 2012.  Le message envoyé était ici « Kiest u voor het N-VA-model of voor het PS-model? #VVV14  http://t.co/pP4i1CFaal ». En clair, « allez-vous choisir pour le modèle PS ( en gros la Wallonie) ou le modèle NVA ? »

Finalement, la NVA n’a pas voulu risquer d’être pénalisé pour campagne non neutralisée et a lancé son thunderclap le 24/05. Je pensais que cela serait enfin le moyen de découvrir les électeurs du parti nationaliste. Je fus déçu.

II. Analyse

À 10 h, 842 tweets ont été lancés par 737 personnes. Par la suite, des membres du réseau ont voulu retweeter tous les thunderclap pour faire semblant que l’impact était plus grand.

Cela a généré 796 361 impressions, ce qui est extrêmement peu dans la mesure où plusieurs personnes ont été touchées plusieurs fois, et que beaucoup ne verront pas passer le tweet, le samedi ( de plus ensoleillé)  étant un très mauvais jour pour poster sur Twitter.

À noter également que 380 personnes ont moins de 100 followers et 229 personnes ne dépassent pas les 100 tweets. Selon la typologie des conversations sur le web,  nous avons sans surprise une foule étroite, à savoir que les tweets sont restés dans une communauté très spécifique. Je traduis pour les non-convertis : seuls des gens NVA ont tweeté et vu le message.

NVA

Le Top des comptes Twitte influents confirme d’ailleurs ce constat :

  • de_nva
  • bart_dewever
  • sthbracke
  • benweyts
  • jvanovertveldt
  • peterdedecker
  • franckentheo
  • geertbourgeois
  • pietdezaeger
  • philippemuyters
  • annickderidder

Les villes des tweetos sont les suivantes :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 16.18.11

Sans surprise, Anvers arrive de loin en premier suivi de Leuven et de Gent. L’utilisation de Vlaanderen à la place de Belgique montre le caractère flamingant des utilisateurs.

Les descriptions des profils :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 15.55.17

  • Beaucoup étudiants (Leuven/Ugent),
  • Beaucoup de membres de la NVA., conseillers municipaux (geemeentraadslid) conseillers provinciaux (provincieraadslid),
  • Ingénieur, architecte, consultant. developper, secrétaire.

Les résultats selon Thunderclap sont les suivants :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 15.40.21

La NVA pourra se consoler en se disant que le thunderclap PS fut encore pire au niveau du flop. En effet, la formation socialiste n’a culminé que 286 065 impressions ( pour les mêmes constats)  par 164 personnes différentes. 75 ont moins de 100 followers, 37 ont moins de 100 followers. Même constat que pour la NVA, seuls les gens du PS ont vu le message.

PS

Les villes des tweetos sont les suivantes :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 21.38.57

Essentiellement Bruxelles comme villes. Les autres villes sont Namur, Charleroi, Liège, Tournai et Verviers.

Les descriptions des profils :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 21.37.56

Essentiellement des membres PS et des étudiants (ULB). On remarque une principale différence avec la NVA : il n’y a presque pas de métier de gens du peuple.

Le Top des comptes Twitte influents confirme d’ailleurs ce constat :

  • eliodirupo
  • paulmagnette
  • psofficiel
  • jcmarcourt
  • fadilalaanan
  • demotterudy
  • gillesmahieu
  • paul_furlan

 

Les résultats selon Thunderclap sont les suivants :

Capture d’ecran 2014-05-24 à 16.11.49III.Conclusions

 Les médias avaient prédit que cela serait l’avenir de la communication politique, à savoir que cela serait une véritable tempête détournant les lois.

Les analyses que l’on voit ici prouvent que cela a tout de l’artifice de campagne. On a ainsi plus parlé du fait qu’ils allaient le faire que de l’action, elle-même.

Ce que l’on remarque ? Un simple spam habituel en temps de campagne qui n’amènera pas le moindre vote, et qui a fait un véritable flop. Il n’y a pas de secret sur les réseaux sociaux : il faut engager, dialoguer, convaincre et non pas se contenter de messages publicitaires. Cela prouve néanmoins le framing des réseaux sociaux en Belgique qui considèrent les réseaux sociaux comme un outil E-marketing, ce qu’ils n’ont jamais été.

De son côté, Thunderclap restera un outil très adapté pour les campagnes avec un message universel (paix, anti-racisme, etc.) où il ne faut qu’une allumette pour allumer la brèche et obtenir de l’adhésion rapide.

Il est au contraire un outil de communication politique très pauvre, dans une campagne qui fut, elle aussi, très pauvre dans la mesure où il n’y eut aucune nouveauté de communication comparée à la France et aux USA, où les médias ont été attentifs à tous les gestes de la NVA, un peu à l’image de cette communication qui a bien fait rire mes amis français :

Au final, la NVA sera contente dans l’attente des résultats : elle aura déjà battu le PS. De mon côté, je suis déçu car je pensais avoir une vue étendue des électeurs NVA afin de les analyser. Cela me laissera plus de temps pour d’autres projets !