Mon mémoire sur la gestion de crise de l’e-réputation des entreprises est disponible !

Voilà, après avoir repris sous forme d'article détaillé et adapté à la forme d'un blog, et suite à de nombreuses demandes auxquelles j'avais répondu "bientôt", je mets à votre disposition mon mémoire.

Cela fait maintenant 8 mois que ce mémoire est écrit et j'ai déjà changé d'avis sur beaucoup de choses ainsi que complété certaines visions théoriques qui me servent à continuer mes recherches.

Cependant, un regard neuf , extérieur, professionnel ou critique est toujours le bienvenue pour remarquer des erreurs, des améliorations, des pistes.

C'est pourquoi je ne peux que vous encourager à donner votre avis, critiquer ( je suis un adepte de la critique constructive) , compléter ( si un cas de crise 2.0 n'est pas repris dans mes mémoires des crises 2.0) .

Bonne lecture ! 

P.-S. Je l'ai mis en libre téléchargement pour les étudiants et autres et toujours dans une optique de partage des connaissances, principe fondateur de mon engagement sur ce blog !

 

Print Friendly, PDF & Email

COMMENTS

  • <cite class="fn">Bizcom</cite>

    https://www.canvas.net/courses/reduce-your-organization-s-social-media-risk

    Effective social media policy protects an organization from risk at the same time as it enables employees to develop more effective ways to accomplish work. Driving the implementation of social media policy is a great way for Human Resources (HR) and business leaders to demonstrate value with executive leadership.

    This course addresses the first part of policy development: what is the policy need? It begins by identifying uses of social media in the workplace. Then it addresses four areas that present risk to an organization. By the time you are done, you will have an idea where your biggest gaps are that require further exploration and policy development. You will be able to answer these questions: How does my organization use or desire to use social media? What risks exist that require social media policy?

Répondre à Bizcom Annuler la réponse